print

> Stages de M2 > Liste des stages proposés pour l’année 2015-2016 > Activation microgliale, lésions de la substance blanche et déficits (...)

Activation microgliale, lésions de la substance blanche et déficits neurocomportementaux à long terme induit par une ischémie néonatale chez la souris immature : quel rôle pour la PARP1 ?

proposé par Christiane CHARRIAUT-MARLANGUE et Valérie BESSON, INSERM Unité 1141, Hôpital Robert-Debré, 48 boulevard Sérurier, 75019 Paris

Les accidents vasculaires cérébraux (AVC) périnataux constituent la forme la plus fréquente des infarctus cérébraux de l’enfant Les lésions de la substance blanche (LSB) et les déficits d’apprentissage sont caractéristiques des troubles neurodeveloppementaux tardifs observés chez les enfants ayant souffert d’un AVC périnatal. Les microglies et les macrophages infiltrant le parenchyme cérébral après l’ischémie représentent des acteurs cellulaires clés de la neuro-inflammation. La PARP-1 joue un rôle délétère via notamment deux mécanismes : 1) déplétion énergétique et 2) neuroinflammation.

Projet de stage :

Inhibition de la poly(ADP-ribose) polymérase (PARP-1) sur l’activation microgliale et l’infiltration des macrophages et les lésions de la substance blanche (LSB). Deux groupes d’animaux seront soumis à une ischémie néonatale permanente chez des souris CX3CR1GFP/CCR2RFP (C57Bl6 – P9 ; microglie en rouge ; macrophages en vert) traités par le PJ34, un inhibiteur spécifique de la PARP-1, ou son solvant, administré en post-ischémie. La lésion cérébrale sera mesurée à 8 jours après ischémie et les LSB à long terme (P60 et P120). Les troubles neurocomportementaux post-ischémiques seront évalués à P120 (120 jours de vie).

Techniques mises en œuvre par le stagiaire :

Préparation des cerveaux. Mesure de la taille des lésions. Immunohistochimie (molécules des microglies/macrophages – marqueurs M1 et M2 ; état de la myéline – marquage MBP/APC). Mort Cellulaire (TUNEL – immuno Caspase-3 clivée). Les évaluations comportementales seront réalisées aux stades P30, P60 et P120 (adulte) en mesurant l’activité locomotrice (actimètre, open-field), les réflexes et fonctions sensorimotrices (score neurologique sur 20 points), la coordination motrice (test du mât).

Documents joints

- Site propulsé par Spip 1.9 -
-- Master de reproduction et développement - http://www.reprodev.fr --