print

> Stages de M2 > Liste des stages proposés pour l’année 2011-2012 > Cibles et mode d’action de SRY au cours du développement testiculaire chez le (...)

Cibles et mode d’action de SRY au cours du développement testiculaire chez le bouc

proposé par Maëlle Pannetier, INRA, Jouy-en-Josas

Projet de stage : Chez la plupart des mammifères, le gène SRY est le facteur génétique déterminant pour la différenciation du testicule. Chez la souris, SRY présente un pic d’expression transitoire au cours de la vie fœtale (10.5-12.5jpc), nécessaire à l’activation de l’expression de Sox9 (dès 11.5jpc) et à la spécification des cellules de Sertoli. Chez la chèvre, si l’expression de SRY est plus fortement détectée au cours de la période de détermination du sexe, elle est néanmoins maintenue pendant tout le développement testiculaire jusqu’à l’âge adulte (tout comme chez de nombreuses autres espèces, dont l’homme). SRY apparait donc jouer d’autre rôle en plus de celui d’activateur de la voie mâle. Par ailleurs, SRY est exprimé dès la formation des crêtes génitale XY chez la chèvre (28jpc) alors que l’expression de SOX9 n’est activée qu’une semaine plus tard (34jpc). Il semble alors que bien que SRY soit nécessaire à l’expression de SOX9, il n’est pas suffisant seul pour expliquer son activation. Différents facteurs candidats ont été retenus et seront testés par des expériences in vitro. Par ailleurs très peu de cibles de SRY étant connues, la technique d’immunoprécipitation de la chromatine sera mise au point pour rechercher les différents rôles que pourrait jouer SRY.

Techniques mises en œuvre par le stagiaire : Culture cellulaire, transfections, extraction d’ARN, RT-qPCR, immunocytochimie et immunohistochimie, ChIP.

Documents joints

- Site propulsé par Spip 1.9 -
-- Master de reproduction et développement - http://www.reprodev.fr --