print

> Stages de M2 > Liste des stages proposés pour l’année 2009-2010 > Contribution de la chimiokine SDF-1/CXCL12 au développement des tumeurs (...)

Contribution de la chimiokine SDF-1/CXCL12 au développement des tumeurs ovariennnes.

proposé par Véronique MACHELON, INSERM U764, 32 rue des Carnets, 92140 Clamart

Projet de stage : Nous avons montré que la chimiokine SDF-1/CXCL12 est produite par les cellules tumorales ovariennes et qu’elle a un rôle clef dans la réponse anti-tumorale de l’hôte, l’angiogenèse tumorale et la survie des patientes (Nat Med, 2001 ; Cancer Res, 2005). De ce fait, elle est une cible de choix pour la mise en place de nouvelles thérapeutiques pour le traitement de tumeurs qui, en France, sont une cause majeure de décès par cancer gynécologique. La découverte récente d’un nouveau récepteur de CXCL12, et de plusieurs isoformes de CXCL12, incite à revoir l’impact de CXCL12 dans les tumeurs ovariennes à la lumière de ces données nouvelles. Le travail consistera à rechercher et mesurer l’expression des molécules d’intérêt dans les tissus tumoraux et à la corréler à divers critères clinico-morphologiques sur une cohorte de 240 patientes en utilisant la technique des « tissue-micro-arrays ». In vitro, l’utilisation de lignées tumorales permettra de préciser les mécanismes d’action des molécules d’intérêt. In vivo, dans des modèles de xénogreffes (cellules tumorales greffées dans des souris immunodéprimées NOD-SCID) on mesurera l’impact des molécules d’intérêt sur la croissance tumorale. Nous espérons ainsi préciser le rôle de CXCL12 dans le développement des tumeurs épithéliales ovariennes.

Techniques mises en œuvre par le stagiaire : Immunohistochimie et tissue micro-array, RT-PCR en temps réel, western blot, cultures cellulaires, transfection transitoire et stable, immunoprécipitation, xeno-greffe souris immunodéprimées.

Documents joints

- Site propulsé par Spip 1.9 -
-- Master de reproduction et développement - http://www.reprodev.fr --