print

> Stages de M1 > Stages proposés pour l’année 2006-2007 > Contrôle de l’expression du glucocorticoid-induced leucine zipper (GILZ) dans (...)

Contrôle de l’expression du glucocorticoid-induced leucine zipper (GILZ) dans les tumeurs épithéliales des ovaires

proposé par Véronique Machelon, Unité Cytokines, chimiokines et immunorégulations, U 764 Rue des Carmets, 92- Clamart.

Nous avons montré dans l’équipe que GILZ est exprimé dans les cellules tumorales d’une fraction d’ adénocarcinomes ovariens. Il n’est pas exprimé par les cellules épithéliales d’ovaires non tumoraux, de tumeurs bénignes ou border lines. Ce facteur contrôle la productiion locale de chimiokines impliquées dans la réponse anti-tumorale de l’hôte et l’angiogenèse. GilZ est aussi impliqué dans la survie des cellules tumorales. Le travail consistera à rechercher le ou les facteurs contrôlant GILZ dans les cellules tumorales. L’hypothèse de départ est que GILZ est inhibé par l’oestradiol dans l’ovaire non tumoral. Dans les tumeurs il y a aussi une production locale d’oestradiol par les cellules tumorales qui expriment par ailleurs le récepteur Era. Cependant dans environ 50% des tumeurs malignes c’est une forme mutée non fonctionnelle du recepteur Era qui est exprimée. Dans ce cas, les oestrogènes ne pourraient plus exercer leur effet inhibiteur sur GILZ.

Documents joints

- Site propulsé par Spip 1.9 -
-- Master de reproduction et développement - http://www.reprodev.fr --