print

> Stages de M2 > Liste des stages proposés pour l’année 2011-2012 > Contrôle de la division asymétrique par la Formine 2

Contrôle de la division asymétrique par la Formine 2

proposé par Marie-Hélène Verlhac, Collège de France, Paris

Projet de stage : L’asymétrie des divisions méiotiques permet le maintien des réserves ovocytaires essentielles au bon développement de l’embryon. Le positionnement au cortex des fuseaux méiotiques conditionne la division asymétrique dans cette énorme cellule de 80 m de diamètre. Alors que dans la plupart des modèles, le positionnement du fuseau mitotique par rapport à la polarité cellulaire fait intervenir les microtubules astraux, dans l’ovocyte, le positionnement des fuseaux méiotiques dépend principalement des microfilaments d’actine nucléés par la Formine 2. A l’aide d’une sonde spécifique des filaments d’actine, nous avons mis en évidence la présence d’un réseau de F-actine cytoplasmique très dynamique qui relie le fuseau de division au cortex, assurant sa migration au cortex ovocytaire. Le réseau cytoplasmique de microfilaments est présent dans les ovocytes immatures, disparaît à la reprise de la méiose pour ré-apparaître plus tard en fin de méiose I. Ces changements d’organisation du réseau de microfilaments corrèlent avec la présence/dégradation de la Formine 2. Maintenir un niveau prophasique de Formine 2 durant la reprise de la méiose, perturbe le positionnement du fuseau et la première division asymétrique. La régulation de la dégradation de la Formine 2 est donc un événement clé du contrôle de la division asymétrique ovocytaire. Nous étudierons par des approches d’imagerie in vivo type spinning disk combinées à des approches de biochimie et de biologie moléculaire (type double-hybride) les régulations/régulateurs de la Formine 2, qui sous-tendent sa stabilisation/déstabilisation. Nous étudierons en parallèle la fonction de l’homologue de la Formine 2 que nous avons récemment identifié chez Xenopus tropicalis afin de tester la conservation de cette voie entre deux vertébrés.

Techniques mises en œuvre par le stagiaire : Culture d’ovocytes de souris, micro-injection, imagerie de type Spinning Disk, biologie moléculaire.

Documents joints

- Site propulsé par Spip 1.9 -
-- Master de reproduction et développement - http://www.reprodev.fr --