print

> Stages de M2 > Liste des stages proposés pour l’année 2011-2012 > Effet du bisphénol A sur le développement du testicule foetal

Effet du bisphénol A sur le développement du testicule foetal

proposé par Virginie Rouiller-Fabre, INSERM - CEA - Université Paris Diderot, Fontenay aux roses

Projet de stage : Un faisceau d’arguments expérimentaux, épidémiologiques et cliniques suggèrent que les perturbateurs endocriniens (PE) dont le nombre et la concentration augmentent sans cesse dans l’environnement, exercent un effet délétère sur les fonctions testiculaires. La période critique de sensibilité aux PE serait la vie foetale. En utilisant un système de culture original, le laboratoire a récemment démontré un effet négatif d’un plastifiant, le MEHP, sur le développement des cellules germinales fœtales humaines. Le mécanisme d’action en a été précisé en utilisant des souris invalidées pour des gènes d’intérêts (ERalpha, ERbeta, AR). Le but de cette thèse est d’analyser la toxicité d’un autre plastifiant préoccupant en santé publique, le bisphénol A (BPA). Comme pour le MEHP, l’effet du BPA sur le développement in vitro des différents types cellulaires du testicule fœtal murin sera analysé par des approches morphologiques, fonctionnelles et moléculaires. Le BPA est supposé agir comme un composé oestrogénique. Ainsi, les cibles moléculaires et les voies de signalisation du BPA seront recherchées en utilisant des souris invalidées pour les gènes des récepteurs des oestrogènes, des cultures de testicules murins et de cellules testiculaires fœtales isolées.

Techniques mises en œuvre par le stagiaire : Microdissection, culture, tri de cellules, PCR et RT-PCR, immunohistologie, analyses d’images, dosages hormonaux

Documents joints

- Site propulsé par Spip 1.9 -
-- Master de reproduction et développement - http://www.reprodev.fr --