print

> Stages de M2 > Liste des stages proposés pour l’année 2008-2009 > Effets de la progestérone sur les intéractions mère-conceptus chez la vache (...)

Effets de la progestérone sur les intéractions mère-conceptus chez la vache laitière

proposé par Marie Saint-Dizier et par Fabienne Constant, UMR 1198 INRA/ENVA/CNRS Biologie du Développement et Reproduction, 7 avenue du Général de Gaulle, 94 700 MAISONS-ALFORT

Projet de stage : Situation du sujet : La mortalité embryonnaire pré-implantatoire est une cause majeure de baisse de la fertilité chez les vaches laitières Prim’Holstein (35% d’échecs des inséminations avant J16). Or les vaches laitières hautes productrices ont un taux plasmatique en progestérone en moyenne 25% plus bas après l’ovulation (dû probablement à un métabolisme stéroïdien augmenté). De plus, un taux plasmatique élevé en progestérone en période post-conceptionnelle (dès J3) a été associé à une augmentation (i) de la taille de l’embryon au moment de l’élongation (dès J13), (ii) de la production trophoblastique en IFN tau (dès J16), (iii) et du taux de gestation chez la vache laitière. Quelques équipes s’intéressent à l’action indirecte de la progestérone sur l’embryon par la modification des sécrétions endométriales. Cependant, les effets de la progestérone sur l’embryon lui-même et sur l’oviducte en début de gestation n’ont pour l’instant pas été explorés. Objectifs du stage et approches expérimentales : 1) explorer l’expression des récepteurs de la progestérone dans l’embryon et l’oviducte bovins par RT-qPCR, immunocytochimie et western-blot ; 2) tester l’hypothèse d’un effet direct de la progestérone sur l’embryon bovin précoce par des cultures in vitro en présence ou en absence de cellules oviductales.

Techniques mises en œuvre par le stagiaire : RT-PCR, PCR quantitative en temps réel, immunocytochimie, western-blot, culture d’embryons

Documents joints

- Site propulsé par Spip 1.9 -
-- Master de reproduction et développement - http://www.reprodev.fr --