print

> Stages de M1 > Stages proposés pour l’année 2009-2010 > Effets de l’étifoxine, un ligand de la translocase 18 kDa (TSPO), sur (...)

Effets de l’étifoxine, un ligand de la translocase 18 kDa (TSPO), sur les réponses inflammatoires dans le nerf périphérique lésé : identification des cibles cellulaires, des voies de signalisation et des stéroides impliqués

proposé par Ghislaine GROYER, UMR 788 INSERM, 80 rue du Général Leclerc, Bâtiment Gregory Pincus, 94276 Le Kremlin Bicêtre

Projet de stage :

Nous avons démontré qu’un composé déjà utilisé chez l’homme comme anxiolytique, l’étifoxine, possède des propriétés remarquables pour stimuler à la fois la production de stéroïdes sexuels et de neurostéroïdes, et la régénération nerveuse chez le rat (amélioration de la récupération fonctionnelle, accélération de la croissance axonale, diminution de l’inflammation) (Girard et al, 2008 ; 2009b). La recherche des cibles cellulaires primaires des actions anti-inflammatoires de l’étifoxine (macrophages, cellules de Schwann) et des mécanismes impliqués est importante, sur le plan fondamental, comme sur le plan clinique. L’objectif du stage est de mettre en évidence les modifications de signalisation induites par l’étifoxine, conduisant à une modification de la synthèse de cytokines et chemokines, telle qu’elle est observée dans les nerfs en régénération. Dans ce but, des cultures de cellules de Schwann sont réalisées en présence ou non d’étifoxine, et l’expression de cytokines mesurée. L’effet d’inhibiteurs spécifiques de voies de signalisation sur l’expression de ces cytokines est évalué. Le rôle des stéroïdes dans les effets de l’étifoxine est à l’étude.

Techniques mises en œuvre par le stagiaire :

• Cultures de cellules de Schwann • Purification d’ARN • Transcription réverse et PCR en temps réel • Réalisation d’extraits protéiques et dosage des protéines • Westerns • Dosages Elisa

Documents joints

- Site propulsé par Spip 1.9 -
-- Master de reproduction et développement - http://www.reprodev.fr --