print

> Stages de M1 > Stages proposés pour l’année 2009-2010 > Effets des anesthésiques dans des modèles animaux de lésions cérébrales (...)

Effets des anesthésiques dans des modèles animaux de lésions cérébrales néonatales

proposé par Sylvie JEGOU, EA 4309, NéoVasc, Endothélium Microvasculaire et Lésions Cérébrales Néonatales, Faculté de Médecine et de Pharmacie, 22 boulevard Gambetta, 76183 Rouen CEDEX

Projet de stage : La grande prématurité est un risque majeur de handicaps moteurs et cognitifs. Les nouveau-nés hospitalisés sont fréquemment exposés à des interventions thérapeutiques nécessitant l’emploi d’anesthésiques. Des études menées chez l’animal intact (rongeurs, primates) ont montré des effets pro-apoptotiques de plusieurs familles d’anesthésiques pendant le développement cérébral. En revanche ces agents pourraient avoir des effets neuroprotecteurs en interférant avec les cascades enzymatiques induites lors d’événements ischémiques. Finalement la résultante de cette action duale reste peu claire au vu des données actuelles. L’objectif de nos recherches est d’évaluer le rapport « bénéfice/risque » de plusieurs types d’anesthésiques au cours du neurodéveloppement. Dans ce but, nous étudions les potentialités nécrotique et apoptotique de plusieurs classes d’anesthésiques sur le cerveau en développement grâce à un modèle de tranches organotypiques de cerveaux murins immatures. Par immunocytochimie, nous cherchons également à identifier les types cellulaires ciblés par les anesthésiques.

Techniques principales utilisées : Quantification de la mort cellulaire nécrotique ou apoptotique, marquages immunocytochimiques (fluorescence, DAB), analyse d’image (quantification de surfaces immunomarquées, comptage cellulaire, calcimétrie sur tranches.

Documents joints

- Site propulsé par Spip 1.9 -
-- Master de reproduction et développement - http://www.reprodev.fr --