print

> Stages de M2 > Liste des stages proposés pour l’année 2008-2009 > Effets du monoxyde d’azote inhalé sur le cerveau en développement et (...)

Effets du monoxyde d’azote inhalé sur le cerveau en développement et les lésions oxydatives périnatales de la substance blanche

proposé par Olivier Baud, AVENIR R05230HS (U676), INSERM U 676, Hôpital Robert Debré, 48 boulevard Sérurier, 75019 Paris

Projet de stage : Le monoxyde d’azote inhalé (NOi) est actuellement une des thérapeutiques néonatales les plus controversées, proposées à un grand nombre de nouveau-nés prématurés bien que très peu de données soient disponibles sur ses effets sur le cerveau en développement et son impact en cas d’agression hypoxo-ischémique. Ce programme de recherche a pour but d’étudier l’impact de NOi en période néonatale sur les lésions hypoxo-ischémiques périnatales de la substance blanche immature, principales responsables du handicap neurologique ultérieur. Pour ce faire, nous nous basons sur deux nouveaux modèles de lésions de la substance blanche chez le rat nouveau-né très proches de celles observées chez le grand prématuré. Ces modèles récemment décrits consistent en une hypoxie gestationnelle prolongée suivie d’une phase de réoxygénation périnatale ou une ischémie anténatale d’une artère utérine suivie d’une reperfusion à la naissance.

Techniques mises en œuvre par le stagiaire : La stratégie de recherche est basée sur l’évaluation des effets du NOi par techniques histologiques, d’immunocytochimie et de biologie moléculaire (incluant RT-PCR quantitative et microdissection laser). Une étude IRM (diffusion et spectroscopie) et comportementale à moyen et long termes complèteront ces données (cartographie corticale et testing neuromoteur).

Documents joints

- Site propulsé par Spip 1.9 -
-- Master de reproduction et développement - http://www.reprodev.fr --