print

> Stages de M1 > Stages proposés pour l’année 2013-2014 > Effets transgénérationnels de l’uranium sur les gonades mâles et (...)

Effets transgénérationnels de l’uranium sur les gonades mâles et femelles

proposé par Audrey LEGENDRE , IRS[N] –Laboratoire de RadioTOXicologie expérimentale Service de RadioBiologie et d’Epidémiologie Institut de Radioprotection et de Sureté Nucléaire 92 Fontenay-aux-Roses

Projet de stage : situation du sujet, objectif du stage, approches expérimentales

Le LRTOX coordonne le programme Envirhom, qui a pour objet de décrire les phénomènes d’accumulation chronique des radionucléides, comme l’uranium (naturellement présent dans certaines eaux souterraines), et de déterminer leurs effets sur les organismes. L’équipe s’intéresse donc à différentes fonctions physiologiques : système nerveux central, métabolisme général, système foie-rein, système cardio-vasculaire, système hématopoïétique. Des expériences in vivo effectuées sur plusieurs générations sont en cours afin d’étudier les effets des faibles doses d’uranium, ingérés par l’eau de boisson. L’objectif de ce stage est d’approfondir les premiers résultats obtenus au laboratoire montrant des effets moléculaires sur la fonction de reproduction et de mettre au point un panel de biomarqueurs pour évaluer la transmission de ces effets sur les organes reproducteurs mâles et femelles. Pour cela, une approche morphologique et moléculaire sera développée.

De façon globale, cette étude vise à répondre aux inquiétudes sociétales et scientifiques vis à vis de la dispersion de l’uranium, en faibles quantités, dans l’environnement tout en produisant des résultats innovants sur la fonction de reproduction et la transmission de ces effets au travers des générations.

Techniques mises en œuvre par le stagiaire :

RT-Q-PCR, Histologie

Documents joints

- Site propulsé par Spip 1.9 -
-- Master de reproduction et développement - http://www.reprodev.fr --