print

> Stages de M1 > Stages proposés pour l’année 2009-2010 > Etude de l’impact métabolique et endocrinien des phtalates sur la (...)

Etude de l’impact métabolique et endocrinien des phtalates sur la stéroidogenèse humaine

proposé par Bernard JEGOU, GERHM-INSERM U.625 - Université de Rennes I, Campus de Beaulieu, 35042 Rennes cedex

Projet de stage : La diminution de la qualité spermatique, ainsi que l’augmentation de la fréquence du cancer du testicule et des malformations testiculaires, constituent un véritable enjeu de santé publique, d’autant plus fondamental qu’il n’existe que très peu de données concernant les causes du syndrome de dysgénésie testiculaire. Les perturbateurs endocriniens, parmi lesquels les phtalates, font partie des candidats potentiels à l’altération de la fonction de reproduction, générant chez l’animal des anomalies du métabolisme des stéroïdes sexuels. Afin de mieux comprendre les mécanismes moléculaires par lesquels agissent les perturbateurs endocriniens, nous employons des approches de toxicologie pour explorer le potentiel anti-androgénique des phtalates. Des études récentes indiquent que le mono (2-ethylhexyl) phtalate (MEHP) n’inhibe pas la stéroïdogenèse chez le testicule foetal humain en culture (Rouiller-Fabre et al., 2008 ; Lekraiki et al., 2009), contrairement à ce qui est observé chez le rat (Chauvigné et al, 2008). Le but de notre étude est d’apprécier les effets éventuels du MEHP sur la production de testostérone du testicule humain adulte.

Techniques mises en oeuvre par le stagiaire : Ces travaux ont pour but d’étudier les effets des phtalates sur le testicule humain adulte, grâce à des cultures organotypiques dont les milieux sont dosés par radioimmunologie, en évaluant les effets dose et temps. Une batterie de contrôles histologiques (immunohistochimie) et biochimiques (qPCR) sur ces mêmes explants permettra d’affiner les effets de ces molécules à l’échelle cellulaire. Ces travaux devront être confortés par l’utilisation des lignées humaines NCI-H295R et LnCap, notamment dans la détermination du niveau de blocage de la synthèse de testostérone par dosage de ses précurseurs, en collaboration avec le LABERCA de Nantes.

Documents joints

- Site propulsé par Spip 1.9 -
-- Master de reproduction et développement - http://www.reprodev.fr --