print

> Stages de M2 > Liste des stages proposés pour l’année 2016-2017 > Etude de l’influence de la prostaglandine E2 péri-conceptionnelle sur la (...)

Etude de l’influence de la prostaglandine E2 péri-conceptionnelle sur la survie et la pluripotence des cellules de l’épiblaste bovin

proposé par Alice Jouneau et Fabienne Nuttinck , UMR 1198 Biologie du Développement et Reproduction INRA, 78 Jouy en Josas

Projet de stage : La prostaglandine E2 est produite naturellement par les cellules de cumulus au cours de la maturation ovocytaire. Nous disposons d’un modèle de production in vitro d’embryons bovins qui nous permet de supprimer la production endogène de PGE2 ou de stimuler la voie de signalisation par un apport exogène de PGE2 durant la maturation et la fécondation in vitro (MIV/FIV). Les embryons obtenus dans les différentes conditions MIV/FIV de notre modèle ont été analysés soit au 8ème jour de leur développement in vitro soit après transfert dans des vaches receveuses et collecte au 15ème jour de développement. Nos résultats montrent que la PGE2 affecte durablement la prolifération et la survie des cellules pluripotentes de l’embryon bovin. Des embryons issus des différents traitements (inhibition ou stimulation de la production de PGE2) ont été récoltés à 15 jours de gestation, c’est à dire au moment où apparaissent dans l’épiblaste pluripotent les premiers signes moléculaires de la gastrulation. Les analyses morphologiques montrent clairement un effet du traitement précoce par la PGE2 sur la taille des conceptus et la morphologie du disque embryonnaire. L’étudiant aura en charge l’analyse de ces embryons : (i) localisation de transcrits d’intérêt par hybridation in situ ; (ii) analyse bibliographique des gènes différentiellement exprimés issus des données transcriptomiques (RNAseq) ; (iii) validation par RT-PCR quantitative des gènes les plus intéressants sur des embryons bovins.

Techniques mises en œuvre par le stagiaire : Production et culture d’embryons de bovins par FIV Immunomarquage et hybridation in situ. RT-PCR quantitative. Analyse bibliographique des données de transcriptomique

Documents joints

- Site propulsé par Spip 1.9 -
-- Master de reproduction et développement - http://www.reprodev.fr --