print

> Stages de M2 > Liste des stages proposés pour l’année 2017-2018 > Etude de l’influence des régions 5’ et 3’ UTR de l’ARNm cycline B sur la (...)

Etude de l’influence des régions 5’ et 3’ UTR de l’ARNm cycline B sur la traduction de la protéine en réponse aux voies de MAPK/ERK et indépendantes de TOR.

proposé par Patrick CORMIER, Laboratoire de biologie Intégrative des Modèles Marins (LBI2M, UMR 8227, CNRS/UPMC), Station Biologique, 29680 Roscoff

Projet de stage : L’activité du complexe Cycline B-CDK1 joue un rôle majeur pour l’entrée en phase M et la bonne progression du cycle cellulaire de toute cellule eucaryote. La cycline B, initialement découverte dans l’oursin, est indispensable pour l’activité de son partenaire CDK1 (Cyclin Dependent Kinase 1). Le contrôle de l’expression de la cycline B est une étape essentielle et ubiquitaire pour le bon déroulement de la mitose. Dans l’embryon précoce de l’oursin, une fraction de l’ARNm codant pour la cycline B est traduite sous contrôle de la voie TOR. Nous venons de démontrer qu’une fraction additionnelle de l’ARNm cycline B est traduite de manière indépendante de TOR et qu’une activité MAPK/ERK contrôle la production et l’accumulation normale de la cycline B. Cette production dépendante de la voie MAPK/ERK est requise pour la bonne répartition de la chromatine et la formation du fuseau mitotique. Les régions 5’ et 3’ UTR des ARNm jouent un rôle prédominent dans le contrôle traductionnel des ARNm dans l’espace et le temps. Notre hypothèse est que les régions 5’ et 3’ UTR de l’ARNm cycline B sont impliquées dans ces différents mécanismes de contrôle de traduction de la protéine. Notre projet ambitionne d’étudier l’influence des régions 5’ et 3’ UTR de l’ARNm cycline B sur l’activité traductionnelle indépendante de la voie TOR de la cycline B. Nous voulons identifier les facteurs protéiques (régulateurs trans) susceptibles de contrôler cette activité traductionnelle. Nous souhaitons étudier le rôle de la voie MAPK/ERK sur ces régulations traductionnelles des régions 5’ et 3’ UTR de l’ARNm cycline B susceptibles de conduire à une traduction localisée de la protéine. Les résultats attendus apporteront un éclairage nouveau sur le rôle des régions UTR de la cycline B dans le contrôle spatiotemporel de l’expression de cette protéine qui joue un rôle clé dans le bon déroulement du cycle cellulaire.

Techniques mises en œuvre par le stagiaire : Nous utiliserons -le modèle oursin, paradigme de des relations entre contrôle traductionnel et cycle cellulaire : -des constructions bicistroniques comportant deux rapporteurs luciférase successifs placés entre les régions UTR. -Des extraits acellulaires préparés à partir d’embryons d’oursins -des études in vivo après microinjection de constructions -des analyses protéomiques pour rechercher les "RNA-binding proteins"

Documents joints

- Site propulsé par Spip 1.9 -
-- Master de reproduction et développement - http://www.reprodev.fr --