print

> Stages de M2 > Liste des stages proposés pour l’année 2016-2017 > Etude des gènes impliqués dans la prophase I méiotique mâle chez la souris : (...)

Etude des gènes impliqués dans la prophase I méiotique mâle chez la souris : lien avec Topaz1

proposé par Béatrice MANDON-PEPIN, UMR Biologie du Développement et Reproduction - INRA de Jouy en Josas (78)

Projet de stage : Au laboratoire nous avons isolé un nouveau gène hautement conservé chez les vertébrés et spécifique des cellules germinales : Topaz1 (Testis and Ovary specific PAZ domain gene 1) (Baillet 2008, 2011). Ce gène est impliqué dans la prophase I de méiose chez les mammifères. Afin d’étudier le rôle de Topaz1, nous avons généré un modèle murin dépourvu de ce gène. Alors que les femelles sont fertiles, les mâles sont stériles dus à un arrêt de la spermatogenèse lors de la première division méiotique. Cet arrêt n’est pas dû à un défaut de formation du complexe synaptonémal ni à la non-répression des rétrotransposons. Les testicules de ces souris mutantes, comparés à des animaux normaux, présentent un transcriptome perturbé avec notamment la dérégulation de l’expression d’ARNs non codants longs (lncRNAs) et de plusieurs gènes inconnus (Luangpraseuth-Prosper et al., 2015). Le projet de stage comporte différents objectifs : -la production et la purification d’un anticorps spécifique dirigé contre la protéine TOPAZ1 murine (la production in vitro de la protéine est en cours au laboratoire) afin d’étudier la localisation précise de TOPAZ1 dans les cellules germinales puis de rechercher d’éventuels co-facteurs de TOPAZ1 (par CoIP) ou d’analyser ses possibles interactions avec l’ADN ou l’ARN (par ChIP), -la poursuite de l’analyse phénotypique de la lignée Topaz1-/- : étude de la mise en place du fuseau méiotique et de la répartition des chromosomes sur la plaque équatoriale en métaphase I (immunohistologie), -l’étude du rôle des ARN non codants longs au cours de la prophase I de méiose dont l’expression est fortement perturbée dans les testicules de souris Topaz1-/-.

Techniques mises en œuvre par le stagiaire : Biologie moléculaire : Extraction d’ADN et d’ARN de différents tissus, PCR et RT-PCR, PCR quantitative, initiation aux techniques de CoIP ou ChiP. Histologie, immunohistochimie, western-blot. Suivi de lignée murine (croisement).

Documents joints

- Site propulsé par Spip 1.9 -
-- Master de reproduction et développement - http://www.reprodev.fr --