print

> Stages de M1 > Stages proposés pour l’année 2008-2009 > Etude des mécanismes inhibiteurs de la réplication de l’ADN entre les (...)

Etude des mécanismes inhibiteurs de la réplication de l’ADN entre les deux divisions méiotiques

proposé par Aude DUPRE, UMR-CNRS 7622 Biologie du développement, Université Pierre et Marie Curie, Boite courier 24, Bat C, 7ème étage, 9 quai Saint Bernard, 75005 Paris

Projet de stage : La méiose consiste en deux divisions cellulaires qui réduisent le nombre de chromosomes de moitié pour générer des cellules haploïdes à la base de la reproduction sexuée. La particularité du cycle méiotique est l’absence de réplication de l’ADN entre les deux divisions. Ce contrôle original garantit la stabilité du génome et est essentiel au succès de la fécondation et du développement embryonnaire. Le projet vise à comprendre quels sont les mécanismes assurant l’inhibition de la réplication lors de la méiose du gamète femelle, un domaine peu étudié jusqu’à présent. La machinerie de réplication devient fonctionnelle dès la méiose I chez l’ovocyte de Xénope et est immédiatement réprimée. Nous utiliserons ce modèle, particulièrement approprié pour des approches de biochimie et de biologie cellulaire, in vivo (injections de la cellule) ou in vitro (extraits acellulaires dérivés d’oeufs) pour étudier la contribution des kinases Cdc2, Cdk2 et Mos/MAPK à la mise en oeuvre de cette voie de répression et analyser leurs effets sur la localisation, l’état de phosphorylation et la stabilité des composants (Cdc6, Cdt1, ORC, MCM) de la machinerie de réplication. L’étude de ce mécanisme inhibiteur représente un double enjeu, à la fois pour la connaissance fondamentale des mécanismes de la méiose et pour la compréhension des dérèglements des divisions de l’ovocyte ou de la machinerie de réplication des cellules somatiques qui président à d’importants problèmes de santé humaine en matière de reproduction, de développement embryonnaire et de cancer.

Techniques mises en œuvre par le stagiaire : Clonage et Purification d’ADN, technique de PCR, Purification de protéines recombinantes, Caractérisation d’anticorps, Techniques d’electrophorèse et de western blot, Mesure d’activités kinasiques, Microinjection d’ovocytes et préparation d’extraits

Documents joints

- Site propulsé par Spip 1.9 -
-- Master de reproduction et développement - http://www.reprodev.fr --