print

> Stages de M2 > Liste des stages proposés pour l’année 2012-2013. > Etude in vivo de la fonction d’un gène candidat au cours de la (...)

Etude in vivo de la fonction d’un gène candidat au cours de la morphogenèse de la peau, dans l’embryon de poisson (le médaka).

proposé par Violette Thermes, INRA - Rennes (35).

Projet de stage : Contrairement aux épithélia chez les mammifères, la différentiation épithéliale chez les poissons reste encore mal connue. Pourtant, chez les poissons téléostéens, les épithélia de la peau et de la branchie ont un rôle clé dans la protection et l’adaptation du poisson à son environnement. Notre modèle d’étude est l’épithélium de la peau chez un petit poisson modèle, le médaka (Oryzias latipes), dont la particularité est de s’adapter à des modifications importantes de l’environnement. Récemment, au cours d’un crible, nous avons identifié des gènes candidats potentiellement impliqués dans la mise en place de l’épithélium du sac vitellin embryonnaire. L’un d’entre eux est suspecté d’avoir un rôle dans le contrôle de la prolifération cellulaire. Le stage aura donc pour objectif principal d’étudier in vivo l’effet de l’inactivation de ce gène sur la prolifération cellulaire de la peau du sac vitellin et sur la mise en place des différents lignages cellulaires au cours de l’embryogenèse.

Techniques mises en œuvre par le stagiaire :
- Les expériences de perte de fonction seront réalisées grâce à la microinjection de morpholinos au stade 1-2 cellule.
- Les effets sur le taux de prolifération et sur les lignages cellulaires seront étudiés grâce à la technique d’intégration de la BrdU ainsi qu’à des marquages en immunohistochimie et hybridation in situ (à l’aide d’un automate d’hybridation).
- Certaines observations pourront être faites par microscopie confocal.

Documents joints

- Site propulsé par Spip 1.9 -
-- Master de reproduction et développement - http://www.reprodev.fr --