print

> Stages de M2 > Liste des stages proposés pour l’année 2017-2018 > Evaluation du mode d’action de la curcumine sur le développement (...)

Evaluation du mode d’action de la curcumine sur le développement pulmonaire

proposé par Elodie Zana-Taïeb, Unité mixte de recherche U1141 Neuroprotection du cerveau en développement Hôpital Robert Debré 75019 Paris

Projet de stage : Une croissance intra-utérine insuffisante représente une des principales causes de morbidité et de mortalité néonatales. Actuellement, il n’existe pas de traitement pour corriger la croissance anténatale en dehors de l’induction d’une naissance prématurée. Ces pathologies sont liées entre elles et les conséquences néfastes du retard de croissance (RCIU) et de la prématurité s’additionnent. La principale cause de RCIU chez l’Homme est la prééclampsie. Elle n’existe pas chez les animaux, nécessitant la mise au point de modèles. La restriction protidique anténatale chez le rat induit un RCIU avec des troubles durables de l’alvéolisation et des anomalies de la myélinisation liées à des modifications des oligodendrocytes, cellules productrices de myéline et principale cible des atteintes périnatales. L’étude des poumons de ratons atteints de RCIU par puces à ARN a montré, entre autres, des anomalies durables de la voie PPAR. C’est une voie clé du métabolisme glucido-lipidique et de l’inflammation. Il existe un agoniste naturel de cette voie : la curcumine. Les résultats préliminaires montrent un effet positif de la curcumine sur l’alvéolisation. Cependant, les modes d’action de la curcumine restent obscurs. Le projet réalisé par l’étudiant visera à mieux comprendre le mode d’action de la curcumine en réalisant notamment des puces à ARN à différents temps après l’administration de celle-ci.

Techniques mises en œuvre par le stagiaire : Puces à ARN qPCR Immunohistochimie

Documents joints

- Site propulsé par Spip 1.9 -
-- Master de reproduction et développement - http://www.reprodev.fr --