print

> Stages de M1 > Stages proposés pour l’année 2012-2013. > Gènes cibles de l’AMH dans les cellules de la granulosa murines

Gènes cibles de l’AMH dans les cellules de la granulosa murines

proposé par Soazik Janin, INSERM, Rennes.

Projet de stage : : situation du sujet, objectif du stage, approches expérimentales (une dizaine de lignes maximum) L’hormone anti-Müllérienne a pour rôle principal la régression des canaux de Müller au cours de la différenciation sexuelle mâle. Elle est produite également par l’ovaire adulte au cours de la folliculogénèse où son rôle précis n’est pas encore bien identifié. Nous mettons en place une analyse par approche à haut débit du transcriptome des cellules de la granulosa. Cette étude sera complétée par diverses approches complémentaires. L’objectif de ce stage est de confirmer les résultats préliminaires obtenus à l’issue de l’analyse par puces à ADN. Nous utiliserons pour cela plusieurs modèles complémentaires : des ovaires ainsi que des cultures primaires de cellules de la granulosa d’origine murine. Techniques mises en œuvre par le stagiaire : La validation se fera par l’utilisation de la PCR en temps réel dans un premier temps. L’hybridation in situ et l’immunohistochimie seront les autres techniques principalement employées.

Documents joints

- Site propulsé par Spip 1.9 -
-- Master de reproduction et développement - http://www.reprodev.fr --