print

> Stages de M2 > Liste des stages proposés pour l’année 2017-2018 > Identification et caractérisation des mutations géniques chez des patients (...)

Identification et caractérisation des mutations géniques chez des patients présentant une azoospermie par arrêt de maturation

proposé par François VIALARD, UMR 1198 Biologie du Développement et Reproduction INRA, 78352 Jouy en Josas Cedex

Projet de stage : La stérilité est un problème de santé mondial qui reste idiopathique dans un grand nombre de cas. De meilleurs niveaux de connaissances fondamentales sont nécessaires pour améliorer les soins cliniques. Notre objectif est de réaliser une analyse de l’exome chez des patients azoospermes ayant un phénotype testiculaire caractéristique, celui de l’arrêt de la maturation de la spermatogenèse avec blocage au stade spermatocyte ou spermatide. De tels blocages sont supposés comme ayant une forte composante génétique. L’objectif à terme est d’améliorer notre connaissance des bases génétiques du mécanisme de la gamétogenèse et d’identifier une thérapie qui permettrait de contourner l’arrêt de maturation. Notre unité a mis en place au niveau national le recueil des patients azoospermes ayant un arrêt de maturation, suite à une collaboration avec de très nombreux centres français. Afin d’affirmer le caractère homogène de l’arrêt, l’ensemble des lames de biopsies testiculaires ont été ou seront analysées par le Docteur Valérie MITCHELL (CHU-Lille). Une analyse en parallèle sera réalisée sur une cohorte de patients contrôles pour confirmer l’impact des variants identifiés sur la spermatogenèse.

Techniques mises en œuvre par le stagiaire : Pour la mise en place de ce projet, différentes stratégies seront utilisées : l’analyse de l’exome des patients afin d’identifier des variants génomiques, et séquençage ciblé sur une cohorte de patients témoins en fonction de l’identification des variants. Enfin, une analyse immunohistochimique sera réalisée sur les prélèvements à partir de tissus obtenus au décours de la biopsie testiculaire réalisée dans le cadre de la prise en charge de leur infertilité Parallèlement, un modèle murin d’altération génétique connue de la spermatogenèse humaine sera réalisée au sein de l’UMR-BDR (INRA de Jouy en Josas) en collaboration avec Béatrice Mandon-Pépin et Eric Pailhoux. Une étude de cette lignée pourra débutée au cours du stage.

Pu

Documents joints

- Site propulsé par Spip 1.9 -
-- Master de reproduction et développement - http://www.reprodev.fr --