print

> Stages de M2 > Liste des stages proposés pour l’année 2012-2013. > Impact de la congélation-décongélation et de la culture prolongée des embryons (...)

Impact de la congélation-décongélation et de la culture prolongée des embryons sur la régulation épigénétique chez l’Homme

proposé par Patricia Fauque, CHU, Dijon

Projet De nombreuses études ont été menées afin d’évaluer l’impact des techniques d’Assistance Médicale à la Procréation (AMP) sur la santé des enfants ainsi conçus. La notion de risque épigénétique a été évoquée, en raison du lien entre AMP et pathologies associées à des anomalies de l’empreinte parentale (syndromes de Beckwith-Wiedemann-BWS et de Silver-Russell-SRS). La reprogrammation épigénétique qui caractérise la période périconceptionnelle (gamétogénèse, fécondation et développement embryonnaire précoce) serait ainsi vulnérable aux manipulations mises en œuvre lors d’AMP. Cette reprogrammation est normalement essentielle pour la régulation de gènes développementaux clefs comme les gènes soumis à empreinte (GSE), et les transitions entre pluripotence et différenciation de lignage. Elle est aussi fondamentale pour le contrôle des séquences répétées et en particuliers des éléments transposables (Transposable Elements-TE). Les TE sont des séquences mobiles endogènes qui représentent plus de la moitié du génome chez l’Homme, et qui peuvent altérer l’organisation et l’expression des gènes. L’objectif de ce projet est d’évaluer les effets de certains procédés d’AMP, comme la culture prolongée ou la congélation/décongélation embryonnaire sur la régulation épigénétique, non étudiés à ce jour chez l’Homme, pourtant potentiellement à risque de dérégulations épigénétiques selon les données cliniques et celles obtenues chez l’animal.

Techniques mises en œuvre par le stagiaire :
  extraction d’ADN et ARN sur sang de cordon ombilical et placenta
  analyse de l’expression de plusieurs GSE et de l’expression des trois TE sur sang de cordon et tissus placentaires par RTqPCR,
  analyse des profils de méthylation de nombreuses GSE et des TE sur sang de cordon et tissus placentaires par pyroséquençage sur ADN génomique bisulfité.

Documents joints

- Site propulsé par Spip 1.9 -
-- Master de reproduction et développement - http://www.reprodev.fr --