print

> Stages de M2 > Liste des stages proposés pour l’année 2011-2012 > Impact de la signalisation prostaglandine D2 dans le développement et la (...)

Impact de la signalisation prostaglandine D2 dans le développement et la différenciation des cellules germinales embryonnaires mâles chez la souris

proposé par Brigite Boizet-Bonhoure, CNRS, Montpellier

Projet de stage : La prostaglandine D2 (PGD2) produite par les deux enzymes Prostaglandine D Synthases (Pgds), la lipocalin (L-Pgds) et Hematopoietic (H-Pgds) exprimées dans les cellules germinales et les cellules de Sertoli embryonnaires, contribue à l’activation de l’expression du gène Sox9 et à la translocation nucléaire de la protéine SOX9 (Malki et al., 2005 : Moniot et al., 2009). Outre la différenciation de la cellule de Sertoli et la formation du testicule embryonnaire, nos résultats préliminaires suggérent un rôle essentiel de la signalisation PGD2 dans la différenciation des cellules germinales mâles. En effet, les cellules germinales des gonades de souris invalidées pour les deux gènes Pgds (double KO L/H Pgds), ont un phénotype de Carcinoma in situ : les cellules germinales en fin de vie embryonnaire (à 17.5 jpc jours post-coïtum), expriment des marqueurs de pluripotence type Oct4, Sox2, Nanog, PECAM et de méiose (Stra8) et continuent de proliférer. Grâce au modèle souris L/H-Pgds KO, nous étudierons l’implication de la signalisation PGD2 dans le processus de l’arrêt en mitose des cellules germinales mâles qui a lieu entre 13.5 et 15.5 dpc. Le rôle « d’inhibiteur de méiose « de la PGD2 et ses relations avec les marqueurs de pluripotence et les marqueurs méoitiques seront étudiés chez la souris.

Techniques mises en œuvre par le stagiaire : Dissection de gonades embryonnaires, immunofluorescence, extraction d’ARN, RT-PCR quantitative, FACS, culture de cellules germinales embryonnaires.

Documents joints

- Site propulsé par Spip 1.9 -
-- Master de reproduction et développement - http://www.reprodev.fr --