print

> Stages de M1 > Stages proposés pour l’année 2010-2011 > Inactivation du chromosome X au cours du développement des annexes (...)

Inactivation du chromosome X au cours du développement des annexes extraembryonnaires de souris aux stades post-implantatoires.

proposé par Catherine CORBEL, Epigenèse et Développement des Mammifères, Institut Curie / CNS UMR 3215 / INSERM U934, 11-13,rue Pierre et Marie Curie, 75248 Paris Cedex 05

Projet de stage : L’inactivation du chromosome X (XCI) se met en place au cours du développement embryonnaire des femelles et se caractérise par l’extinction transcriptionnelle de plus de mille gènes portés par 1 des 2 chromosomes X. Elle est soumise à l’empreinte paternelle dans les annexes extraembryonnaires, alors qu’elle est aléatoire (1 des 2 chromosome X au choix) dans l’embryon. Nous cherchons à définir in vivo les différences mécanistiques entre ces 2 types de processus d’inactivation pendant le développement post-implantatoire (E6-8). L’XCI est étudiée sur coupes d’embryons sauvages et mutants ainsi que sur cellules dérivées d’explants extraembryonnaires disséqués et cultivés. L’inactivation des cellules géantes trophoblastiques est également à l’étude. L’analyse de l’état silencieux ou réactivé des gènes liés au chromosome X se fait par FISH, alors que différentes marques de la chromatine sont révélées par immunofluorescence.

Techniques mises en œuvre par le stagiaire : Immunofluorescence, hybridation (RA FISH) sur coupes d’embryonscongelées et cellules après cultures. Analyse microscopique.

Documents joints

- Site propulsé par Spip 1.9 -
-- Master de reproduction et développement - http://www.reprodev.fr --