print

> Stages de M2 > Liste des stages proposés pour l’année 2014-2015 > Induction du phénotype prééclamptique par STOX1 : approche intégrée de (...)

Induction du phénotype prééclamptique par STOX1 : approche intégrée de biologie cellulaire et de la physiologie de souris transgéniques

proposé par Daniel Vaiman , Génomique, Epigénétique et Physiologie de la Reproduction 75014 Paris France.

Projet de stage L’objectif de recherche vise à élucider les relations existant entre STOX1 et l’apparition du syndrome prééclamptique chez la souris gestante, plus précisément à comprendre d’un point de vue mécanistique comment à la suite d’une surexpression locale (placenta), des femelles non transgéniques développent la pathologie. Le programme de recherche comporte des volets de recherche sur les modèles cellulaires (cellules trophoblastiques surexprimant différentes STOX1) et deux lignées existantes du modèle murin (TgSTOX13 et TgSTOX42). Des données récentes montrent une altération du sécrétome des cellules surexprimant STOX1, ainsi qu’une dérégulation totale de la production et du destin et de la dynamique des radicaux libres, dans le placenta. Nous prévoyons d’utiliser une technique récemment développée pour étudier la dynamique de sécrétion golgienne dans les cellules surexprimant ou non STOX1. Ces données seront complétées par des analyses in vivo de tissus cibles des souris ayant porté des embryons transgéniques (endothélium, cœur).

Techniques mises en œuvre par le stagiaire : Culture cellulaire, mesures phénotypiques des souris, Western blot, co-Immunoprécipitation, immunofluorescence, préparation d’ADN, d’ARN, de protéines, microarrays, bioinformatique.

Documents joints

- Site propulsé par Spip 1.9 -
-- Master de reproduction et développement - http://www.reprodev.fr --