print

> Stages de M2 > Liste des stages proposés pour l’année 2012-2013. > Lien entre Gas1 et GFRalpha1 ovocytaires dans le contrôle de la fusion (...)

Lien entre Gas1 et GFRalpha1 ovocytaires dans le contrôle de la fusion membranaire lors de la fécondation

proposé par Brigitte Lefèvre, INSERM - Paris (75)

Projet de stage : Les protéines membranaires ancrées à un glycosyl-phosphatidylinositol (GPI-APs) qui sont impliquées dans l’organisation et l’induction de voies de signalisation le sont aussi dans la fusion gamétique. En effet, l’invalidation conditionnelle au niveau de l’ovocyte du gène Pig-a, (codant pour une enzyme impliquée dans la biosynthèse du GPI), entraîne la disparition de toutes les GPI-APs à la surface de l’ovocyte et la perte de la capacité fusiogène de la membrane ovocytaire. Après une analyse bibliographique, nous avons sélectionné six de ces protéines dont nous avons vérifié la présence dans les ovocytes de souris en immunofluorescence et en Western blot. Bien que toutes présentes sur la membrane, deux seulement se sont avérées impliquées dans le processus de fécondations, Gas1 et GFRalpha1 (GDNF family receptor alpha-1). En effet, la pré-incubation des ovocytes ovulés et dépellucidés en présence de l’un ou l’autre de leurs anticorps réduit significativement l’index de fécondation c’est à dire le nombre de tête de spermatozoïdes par ovocyte. Il s’avère que ces deux protéines sont apparentées avec une divergence très tôt dans l’évolution des métazoaires. Toutes deux forment un complexe avec un récepteur transmembranaire tyrosine kinase (RET) dans d’autres modèles cellulaires. L’objectif de cette étude est donc d’établir 1) le lien éventuel entre Gas1 et GFRalpha1 dans l’ovocyte de souris et dans le contrôle de la fécondation et 2) par quelle(s) voies de signalisation elles le font.

Techniques mises en œuvre par le stagiaire : Super ovulation des souris, préparation des gamètes mâles et femelles de souris, microinjection des ARN interférents au stade VG, maturation in vitro des ovocytes, vérification de l’inhibition par RT-PCR, Western blot et Immunofluorescence observée en microscopie confocale. Fécondation in vitro et immunocytochimie

Documents joints

- Site propulsé par Spip 1.9 -
-- Master de reproduction et développement - http://www.reprodev.fr --