print

> Stages de M2 > Liste des stages proposés pour l’année 2016-2017 > Mise au point de la détection de la maladie résiduelle de la tumeur d’Ewing (...)

Mise au point de la détection de la maladie résiduelle de la tumeur d’Ewing dans le tissu testiculaire et ovarien humain en vue de préservation de la fertilité

proposé par Pr Florence BRUGNON , Centre de recherche clinique chez l’enfant (CRECHE), CIC INSERM 14 05 CHU Estaing 63000 Clermont Ferrand

Projet de stage :

La préservation de la fertilité des enfants prépubères atteints de tumeur d’Ewing peut s’envisager par la cryoconservation de leur tissu testiculaire (TT) et ovarien (TO). La tumeur d’Ewing est une néoplasie à haut pouvoir de dissémination. Se pose le problème du risque de réintroduire des cellules cancéreuses lors de l’utilisation ultérieure de ces tissus pour la restauration potentielle de leur fertilité. Il est donc essentiel de valider une technique sensible et spécifique de détection de la maladie résiduelle (MR) dans les TO et TT cryoconservés de ces patients. Notre projet s’appuie sur des domaines d’expertise de deux équipes de la faculté de médecine et du CHU de Clermont-Ferrand : la détection de la MR sanguine et médullaire du neuroblastome [Tchirkov et al., 1998, 2003 ; Chambon et al., 2013] et le prélèvement et la cryoconservation de TO [Sanfilippo et al., 2011, 2013 ; Desvignes et al., 2014]. Nous utiliserons le TO sain entourant des kystes ovariens bénins lors de kystectomie et le TT sain, restant après extraction des spermatozoïdes, de patients présentant une azoospermie. Ces tissus seront contaminés avec la lignée tumorale RDES en concentration croissante. La détection du transcrit spécifique du sarcome d’Ewing (EWS-FLI1 de type 2) se fera par RT-PCR dans les tissus congelés en présence ou non de cryoprotecteurs. Une fois validée, cette technique sera appliquée à des TO et TT pré-pubères de patients atteints d’un sarcome d’Ewing pour optimiser la restauration de leur fertilité potentielle.

Techniques mises en œuvre par le stagiaire : culture cellulaire, vitalité cellulaire, congélation et décongélation lente du tissu germinal, extraction ARN, RT-QPCR

Documents joints

- Site propulsé par Spip 1.9 -
-- Master de reproduction et développement - http://www.reprodev.fr --