print

Nouvel article

proposé par Régis Coutant, Plateforme SNP, Transcriptome et Epigénomique, U.F. 0119, CHU Angers, 4 Rue Larrey, 49000 ANGERS

Projet de stage : La macrosomie foetale, lorsqu’elle n’est pas secondaire à un diabète chez lamère, est associée à une relative protection contre l’insulino-résistance et la pathologie cardiovasculaire à l’âge adulte, alors que la macrosomie secondaire au diabète maternel est, elle, associée à une insulino-résistance observable dès l’adolescence. Ces observations, ainsi que d’autres concernant la restriction de croissance fœtale qui est associée à une morbi-mortalité néonatale significative, et une augmentation du risque d’insulino-résistance, ont donné corps au concept de programmation métabolique à long terme, dépendante des conditions nutritionnelles in utero. Il est possible que le placenta joue un rôle important dans cette programmation. Dans la macrosomie diabétique, on a observé des anomalies de transport des acides aminés et du glucose qui pourraient contribuer à créer un environnement foetal « programmant l’insulino-résistance », absent dans la macrosomie non diabétique. Finalement, les approches physiopathologiques utilisées jusqu’alors se sont intéressées à des molécules, enzymes, ou systèmes de transport « candidats », qui reflètent probablement une toute petite partie des altérations du métabolisme placentaire. L’étude « globale » par microarray de l’expression des gènes placentaires dans ces différentes conditions pourrait permettre de mieux comprendre les mécanismes de la programmation métabolique. Nous souhaitons étudier les profils d’expression génique par microarray, et les profils d’expression des microARN de trophoblastes placentaires à terme provenant :
  de nouveaux nés macrosomes issus de mères diabétiques (n = 24)
  de sujets macrosomes issus de mères non diabétiques (n = 24). Les profils d’expression géniques (ARN) et des microARN seront également étudiés en relation avec le poids de naissance, et différents paramètres métaboliques et hormonaux maternels et foetaux (mesurés sur sang maternel en début de travail et sur sang au cordon du nouveau né).

Techniques mises en œuvre par le stagiaire : Extraction d’ARN, utilisation de puces microarray, participation à l’analyse statistique et à l’interprétation des résultats

Documents joints

- Site propulsé par Spip 1.9 -
-- Master de reproduction et développement - http://www.reprodev.fr --