print

> Stages de M1 > Stages proposés pour l’année 2012-2013. > Organisation du génome embryonnaire et régulations épigénétiques

Organisation du génome embryonnaire et régulations épigénétiques

proposé par Nathalie Beaujean, INRA, Jouy-en-Josas

Projet de stage : Les premières étapes du développement embryonnaire sont marquées par des profonds remodelages de l’organisation nucléaire et chromatinienne, nécessaires au développement de l’embryon. Les travaux de notre équipe visent à étudier, dans les embryons précoces de mammifères, le lien entre modifications de l’architecture nucléaire, remodelage de la chromatine et régulation de l’expression des gènes tant au niveau global (lors de la mise en route du génome embryonnaire : EGA) qu’à un niveau plus fin (lors du passage d’un état totipotent à un état pluripotent, puis au cours de la différentiation cellulaire). Nos études portent sur des embryons issus de plusieurs espèces (souris, lapin et bovin essentiellement), mais également sur des modèles de développement plus ou moins perturbé (culture in vitro, FIV, clonage par transfert de noyau), ce qui nous permet d’établir le lien entre les perturbations observées au niveau moléculaire et les défauts de développement des embryons. L’objectif de ce stage est d’étudier 1) les dynamiques de méthylation et de phosphorylation des histones dans des embryons de souris juste après la fécondation et 2) les effets sur la fixation de protéines régulant la compaction de la chromatine.

Techniques mises en œuvre par le stagiaire : la récolte ainsi que la manipulation d’embryons de souris sous loupe binoculaire. Différentes techniques d’immuno-marquage fluorescent sur embryons sont ensuite utilisées et les observations réalisées au microscope confocal ou microscope à illumination structurée. L’analyse des images se fait à l’aide des logiciels ImageJ, Axiovision et ZEN.

Documents joints

- Site propulsé par Spip 1.9 -
-- Master de reproduction et développement - http://www.reprodev.fr --