print

> Stages de M2 > Liste des stages proposés pour l’année 2009-2010 > Placentation humaine et physiopathologie de la pré-éclampsie : implication de (...)

Placentation humaine et physiopathologie de la pré-éclampsie : implication de la lysyl oxydase.

proposé par Thierry FOURNIER, INSERM U767, Grossesse normale et pathologique, Faculté des Sciences Pharmaceutiques et Biologiques, 4 avenue de l’Observatoire, 75270 PARIS CEDEX 06

Projet de stage : L’implantation humaine est caractérisée par une invasion profonde de l’utérus par le trophoblaste, un processus physiologique indispensable au maintien de la grossesse et à la croissance fœtale. Un défaut d’invasion trophoblastique est une cause de la pré-éclampsie, pathologie fréquente mettant en jeu le pronostic maternel et fœtal. L’équipe d’accueil a développé des modèles in vitro pour étudier les mécanismes qui contrôlent cette invasion de type pseudotumorale. Ils ont ainsi montré que la lysyl oxydase (LOX) était un gène cible du PPAR, un récepteur nucléaire jouant un rôle essentiel dans le contrôle de l’invasion trophoblastique. La LOX est un suppresseur de tumeurs et sa surexpression pourrait restreindre l’invasion trophoblastique physiologique et être impliquée dans la physiopathologie de la pré-éclampsie. Notre objectif est d’étudier l’expression trophoblastique de la LOX au cours de grossesses « normales » et « pré-éclamptiques » par des techniques d’immunohisto et cytochimie, de Western blot et de Q-PCR. Le dosage de la forme soluble de LOX dans le serum des femmes enceintes pourrait être intégrés dans le dépistage de la pré-éclampsie

Techniques mises en œuvre par le stagiaire : Analyse de l’expression et de la localisation subcellulaire des protéines LOX et LOXL par des techniques d’imagerie (immunohistochimie, immunocytochimie, microscopie confocale) Q-PCR et Western après isolement et culture des trophoblastes et sur tissus placentaires issus de grossesses normales et pathologiques. L’activité enzymatique des formes sécrétées sera analysée dans les surnageants des cultures primaires de trophoblastes (production d’H2O2) et le rôle dans l’invasion trophoblastique au moyen d’inhibiteurs spécifiques (BAPN).

Documents joints

- Site propulsé par Spip 1.9 -
-- Master de reproduction et développement - http://www.reprodev.fr --