print

> Stages de M1 > 1Stages proposés pour l’année 2018-2019 > Programmation de l’embryon pré-implantatoire en situation diabétique

Programmation de l’embryon pré-implantatoire en situation diabétique

proposé par Sophie Calderari, : UMR de Biologie du développement et de la Reproduction, INRA, 78352 Jouy en Josas équipe EPEE

Projet de stage : Le développement de l’embryon de mammifère est dépendant de son environnement. Des perturbations de cet environnement affectent le développement de l’embryon, ont des effets observables après la naissance et ont un impact sur le phénotype adulte (diabète, obésité…), on parle alors de programmation. La phase pré-implantatoire est une période de développement clée, particulièrement sensible à son environnement aussi bien in vivo (alimentation, polluants…) qu’in vitro (milieu, °C...). Nos recherches visent à identifier les voies métaboliques fonctionnelles impliquées dans la sensibilité de l’embryon pré-implantatoire face aux variations du micro-environnement in vitro. Nos études sont menées chez le lapin, modèle de choix pour l’étude du développement embryonnaire, fœtal et placentaire. Nous menons une approche multi-échelle en utilisant des outils de transcriptomique et d’épigénétique pour identifier les voies métaboliques impliquées dans la plasticité de développement. L’étudiant participera à l’identification des voies fonctionnelles altérées par un changement de l’environnement in vitro dans l’embryon pre-implantatoire.

Techniques mises en œuvre par le stagiaire : Culture embryonnaire, RTqPCR.

Documents joints

- Site propulsé par Spip 1.9 -
-- Master de reproduction et développement - http://www.reprodev.fr --