print

> Stages de M2 > Liste des stages proposés pour l’année 2008-2009 > Protéomique et culture ex vivo de l’oviducte chez la chienne

Protéomique et culture ex vivo de l’oviducte chez la chienne

proposé par Sylvie Chastant, Equipe Développement et Biotechnologies, UMR 1198 INRA/ENVA/CNRS, Ecole Nationale Vétérinaire d’Alfort, 7 Avenue du Général de Gaulle, 94700 MAISONS ALFORT CEDEX

Projet de stage : La problématique est les mauvais taux de maturation et fécondation in vitro obtenus chez la chienne : 10-30% des ovocytes canins atteignent in vitro le stade métaphase II vs 90% chez la vache (Luvoni et al., 2004). De plus, les milieux actuellement testés n’assurent pas même la survie des ovocytes canins, dont 20% dégénèrent au cours de la période de culture. La reprise de la méiose et les huit premiers jours de développement embryonnaire se déroulant dans l’oviducte chez la chienne, une meilleure connaissance de cet environnement pourrait permettre d’améliorer les taux de maturation, fécondation et développement embryonnaire in vitro dans l’espèce canine. L’objectif du stage sera d’analyser le microenvironnement oviductal au niveau biochimique (ions, acides-aminés, stéroïdes) et protéique (électrophorèse bidimensionnelle couplée à la spectrométrie de masse, néosynthèses protéiques). Cette analyse sera un pré-requis pour ensuite développer des milieux séquentiels. En parallèle, des oviductes maintenus in vivo ou en culture ex vivo seront évalués comme incubateurs pour la maturation in vitro.

Techniques mises en œuvre par le stagiaire : Culture d’organes, culture d’ovocytes in vitro, électrophorèse bi dimensionnelle, spectrophotométrie de masse

Documents joints

- Site propulsé par Spip 1.9 -
-- Master de reproduction et développement - http://www.reprodev.fr --