print

> Stages de M2 > Liste des stages proposés pour l’année 2009-2010 > Régulation de l’hormone anti-Mullérienne (AMH) dans l’ovaire (...)

Régulation de l’hormone anti-Mullérienne (AMH) dans l’ovaire humain. Application à la physiopathologie du syndrome des ovaires polykystiques (SOPK)

proposé par Sophie CATTEAU-JONARD, Unité INSERM 782, 32 rue des Carnets, 92140 Clamart

Projet de stage : Chez la femme, des travaux récents ont montré que l’AMH avait un rôle très important dans la folliculogenèse en agissant sur le recrutement et la maturation folliculaire Elle est retrouvée très élevée dans le SOPK où nous la suspectons de jouer aussi un rôle dans le blocage de la maturation folliculaire. L’objectif de ce stage est d’étudier la régulation de l’AMH ovarienne par la FSH et le rôle joué par l’AMH dans le SOPK. Nous allons isoler des cellules de la granulosa (CG) humaines dans des liquides folliculaires issus de ponctions ovocytaires pour FIV. Nous mettrons en culture ces CG. Nous regarderons l’effet de la FSH recombinante humaine en particulier sur la production d’AMH. Nous étudierons ensuite l’action de l’AMH sur l’aromatase, à la recherche d’une action répressive.

Techniques mises en œuvre par le stagiaire :
  Culture primaire et stimulation de cellules de la granulosa humaines
  Extraction d’ARN totaux
  PCR quantitative

Documents joints

- Site propulsé par Spip 1.9 -
-- Master de reproduction et développement - http://www.reprodev.fr --