print

> Stages de M2 > Liste des stages proposés pour l’année 2015-2016 > Rôle de Spaca6 dans l’adhésion des gamètes chez la souris et (...)

Rôle de Spaca6 dans l’adhésion des gamètes chez la souris et l’homme.

proposé par Ahmed ZIYYAT, Inserm U1016, Génomique, Epigénétique et Physiopathologie de la Reproduction, Institut Cochin, 24 rue du Fbg Saint Jacques, 75014 Paris

Projet de stage :

Parmi les acteurs moléculaires membranaires impliqués dans l’adhésion/fusion des gamètes chez les mammifères, seuls trois, l’immunoglobuline spermatique Izumo1 (Inoue et al., 2005), son récepteur ovocytaire récemment caractérisé Juno (Bianchi et al., 2014) et la tétraspanine Cd9 ovocytaire se sont révélées essentielles (Kaji et al., 2000 ; Le Naour et al., 2000 ; Miyado et al., 2000). Les trois sont également présents sur les gamètes humains et jouent un rôle important au cours de la fécondation (Inoue et al., 2013 ; Inoue et al., 2005 ; Ziyyat et al., 2006). Après l’invalidation d’un des ces gènes chez la souris, il n’y a quasiment plus de fusion, mais une adhésion persiste suggérant l’existence d’autres acteurs moléculaires participant à l’adhésion. Un travail récent a montré que les souris mâles dont une portion chromosomique contenant le gène Spaca6 a été délétée étaient complètement stériles. Le phénotype retrouvé est similaire à celui causé par la délétion d’Izumo1, Cd9 ou Juno, à savoir la présence des spermatozoïdes dans l’espace périvitellin (Lorenzetti et al., 2014). Nous avons confirmé la présence de Spaca6 par R-PCR, Western blot et immunofluorescence sur les spermatozoïdes de souris et montré qu’un anticorps anti-Spaca6 était capable d’inhiber la FIV. Un travail similaire sera réalisé chez l’humain. Une colocalisation et une interaction entre Spaca6 et Izumo1 seront recherchées chez la souris et l’homme. Enfin, nous projetons de fabriquer une souris invalidée pour Spaca6 afin de mieux caractériser son phénotype et d’étudier l’influence de son absence sur la localisation d’Izumo1 sur la tête spermatique au moment de l’adhésion des gamètes.

Techniques mises en œuvre par le stagiaire :

Co-immunoprécipitation, Immunofluorescence et Microscopie confocale, Croisement de souris, Fécondation in vitro.

Documents joints

- Site propulsé par Spip 1.9 -
-- Master de reproduction et développement - http://www.reprodev.fr --