print

> Stages de M2 > Liste des stages proposés pour l’année 2016-2017 > Rôle de l’Hormone anti-Müllerienne sur la prolifération et l’apoptose des (...)

Rôle de l’Hormone anti-Müllerienne sur la prolifération et l’apoptose des cellules de la granulosa ovariennes

proposé par Nathalie di Clemente et Chrystèle Racine, Unité BFA CNRS UMR 8251 Equipe Physiologie de l’Axe Gonadotrope Inserm U1133, Université Paris-Diderot.

Projet de stage : Après avoir mis en évidence que l’AMH induisait une augmentation du nombre et de la survie de CGs murine (lignée AT29C et cultures primaires), notre projet visera à explorer le mode d’action de l’AMH dans ces effets. Nous étudierons tout d’abord l’effet de l’AMH sur le cycle cellulaire en déterminant, sur les deux modèles, la proportion de cellules engagées en phase S après incorporation d’EDU par cytométrie en flux et en étudiant par Western-blot, le niveau d’expression des protéines inhibitrices des « cyclin-dependent kinases », impliquées dans les effets anti-prolifératifs. Puis nous étudierons si l’AMH diminue l’apoptose des CGs et par quel mécanisme. Pour cela, nous mesurerons la caspase 3 clivée et les niveaux d’expression des membres de la famille Bcl-2 agissant en tant que facteurs anti-apoptotiques ou pro-apoptotiques. De plus, nous étudierons la régulation de FOXO1 qui a été identifié comme un acteur de l’apoptose des CG. Enfin nous regarderons si l’AMH régule l’autophagie dans les CGs en analysant la phosphorylation de la protéine Ribosomal S6 kinase (Rps6kb1), une cible de la voie Mtor et un marqueur de son activité.

Techniques mises en œuvre par le stagiaire : Cultures primaires de cellules de la granulosa murines et de lignées. Extraction d’ARN totaux, PCR quantitative, Cytométrie de flux, Western-blot.

Documents joints

- Site propulsé par Spip 1.9 -
-- Master de reproduction et développement - http://www.reprodev.fr --