print

> Stages de M2 > Liste des stages proposés pour l année 2018-2019 > Rôle de l’intégrine B1 dans l’interaction gamétique et la qualité de la méiose (...)

Rôle de l’intégrine B1 dans l’interaction gamétique et la qualité de la méiose ovocytaire

proposé par Anne-Lyse DENIZOT,,Laboratoire Génomique, Epigénétique et Physiopathologie de la Reproduction Institut Cochin Inserm U-1016 75014 Paris France

Projet de stage :

L’intégrine 1 est essentielle à la survie péri-implantatoire de l’embryon chez la souris (Fassler et Meyer, 1995). Associée à l’intégrine 6, elle a été identifiée comme protéine clé pour l’adhésion/fusion des gamètes (Almeida et al, 1995) même si elle n’est pas indispensable à leur pouvoir fécondant lorsque chaque gamète est muté séparément (Miller et al, 2000 ; He et al, 2003 ; Barraud-Lange et al, 2007). Au laboratoire, les délétions ovocytaire (1f/fZp3cre+/-) et spermatique (1f/fStra8cre+/-) ont permis de montrer une forte diminution des taux de fécondation in vitro sans pouvoir écarter un phénomène de compensation par d’autres intégrines. Nous allons utiliser la technique Trim-Away (Clift et al, 2017) afin de dégrader en quelques minutes seulement l’intégrine 1 de l’ovocyte. Le profil d’expression des intégrines à la surface de ces ovocytes sera alors comparé à celui d’ovocytes contrôles et d’ovocytes intégrine 1 KO par immunofluorescence et imagerie confocale. Les données de RNAseq publiques nous permettront de sélectionner toutes les intégrines d’intérêt exprimées par l’ovocyte. Si une compensation est évitée grâce à la méthode Trim-Away nous ferons des tests de fécondation in vitro chez la souris. En cas de résultats probants, nous les validerons chez l’humain. L’intégrine 1 est connue pour son implication dans l’orientation du fuseau mitotique et la bonne ségrégation des chromosomes (Petridou et Skourides, 2016). Ces travaux nous laissent à penser que les méïoses I et II de l’ovocyte ainsi que les mitoses du développement embryonnaire précoce pourraient être impactées par son absence. Dans ce contexte, la qualité des fuseaux méiotiques et mitotiques sera étudiée par immunofluorescence et imagerie confocale.

Techniques mises en œuvre par le stagiaire : Fécondation in vitro, micro-injection (TRIM-AWAY), immunofluorescence, microscopie confocale, PCR, Western blot, et gestion de lignées de souris.

Documents joints

- Site propulsé par Spip 1.9 -
-- Master de reproduction et développement - http://www.reprodev.fr --