print

> Stages de M2 > Liste des stages proposés pour l’année 2011-2012 > Rôle du facteur de transcription FOXL2 dans la prolifération cellulaire (...)

Rôle du facteur de transcription FOXL2 dans la prolifération cellulaire normale et pathologique.

proposé par Reiner Veitia, CNRS, Université Paris-Diderot, Paris

Projet de stage : Les mutations du gène FOXL2 sont responsables du syndrome du Blépharophimosis, conduisant à des anomalies crânio-faciales associées à un dysfonctionnement ovarien. Récemment, la mutation somatique p.Cys134Trp a été identifiée dans plus de 97% des tumeurs de la granulosa de l’ovaire adulte. Cependant, les mécanismes pathogéniques de cette mutation restent à élucider. Des analyses transcriptomiques menées au laboratoire sur des lignées de cellules de la granulosa (KGN) surexprimant FOXL2 montrent qu’il promeut l’expression d’inhibiteurs du cycle cellulaire et réprime celle de gènes nécessaires à la prolifération. Cela se traduit par un ralentissement du cycle cellulaire. Le/la candidat(e) exploitera les données transcriptomiques déjà générées et les complétera par l’exploration de l’effet d’une diminution de l’expression de FOXL2 par knock-down (siRNA) dans la lignée cellulaire de la granulosa KGN et sur des cultures primaires de cellules de la granulosa humaine. Nous réaliserons également un knock-down allèle-spécifique dirigé contre l’allèle codant pour la mutation p.C134W dans les cellules KGN (hétérozygotes). Les effets de ces knock-downs sur le cycle seront étudiés par cytométrie de flux et des approches de biologie cellulaire et moléculaire. Le/la candidat(e) se concentrera sur des cibles directes impliquées dans le contrôle du cycle cellulaire. L’analyse des séquences de ces promoteurs cibles directes permettra de détecter des sites de liaison potentiels d’autres facteurs de transcription. Cela permettrait la détection d’éventuels co-facteurs/partenaires de FOXL2 (reconnaissant les mêmes cibles). La liaison de FOXL2 et de ses partenaires potentiels aux promoteurs candidats pourrait être testée par immunoprécipitation de la chromatine. Ces analyses pourraient nous orienter sur des voies de signalisation ayant un impact sur l’activité anti-proliférative de FOXL2. Des expériences faisant appel à des rapporteurs luciférase afin de décortiquer les interactions moléculaires au niveau de plusieurs promoteurs seront réalisées (i.e. délétion de sites, mesure d’activité de FOXL2 sauvage et de mutants, réponse à des inhibiteurs de voies de signalisation, etc).

Techniques mises en œuvre par le stagiaire : culture de cellules, Q-PCR, Western Blot, FACS, essais luciférase ...

Documents joints

- Site propulsé par Spip 1.9 -
-- Master de reproduction et développement - http://www.reprodev.fr --