print

> Stages de M1 > Stages proposés pour l’année 2007-2008 > Rôle du gène INSL4 dans la prolifération, l’invasion et la migration des (...)

Rôle du gène INSL4 dans la prolifération, l’invasion et la migration des cellules trophoblastiques

proposé par Dominique Bellet, Laboratoire de physiopathologie hépatique, UMR 8149 CNRS, Faculté des Sciences pharmaceutiques et Biologiques de Paris, 4 avenue de l’Observatoire, 75006 Paris

Projet de stage : Le gène INSL4, découvert notre laboratoire, appartient à la famille des gènes apparentés à celui de l’insuline. Ce gène code pour des peptides dénommés pro-EPIL et EPIL. L’expression de ce gène serait liée aux capacités invasives des cellules trophoblastiques et des cellules tumorales. Nous avons récemment mis au point une technique qui permet de détecter facilement ces peptides et d’identifier les cellules qui les produisent. Nous voulons étudier l’implication du gène INSL4 et des peptides EPIL sur la croissance, la prolifération et l’invasion des cellules trophoblastiques . Après avoir identifié les cellules trophoblastiques qui expriment les peptides EPIL, nous utiliserons des si RNA pour bloquer l’expression du gène INSL4 et pour déterminer l’impact de ce blocage sur les capacités prolifératives, invasives et migratoires des cellules trophoblastiques.

Techniques mises en œuvre par le stagiaire : ELISA, siRNA, transfection, PCR quantitatve, biologie cellulaire (tests de prolifération, tests de migration)

Documents joints

- Site propulsé par Spip 1.9 -
-- Master de reproduction et développement - http://www.reprodev.fr --